[ Neo Home | New | Jobs | Technology | Sociology & Ethics | History | Gallery | Careers | About ]

 De La Couveuse Pour Enfants

Par A. Auvard

V. Description d'une Nouvelle Couveuse.

Le modèle que nous avons décrit précédemment constitue pour une maternité un bon appareil, mais pour la clientèle privée il présente deux inconvénients, son prix et son volume, qui peuvent faire reculer devant son emploi, malgré ses avantages. Pour y remédier, guidé par les avis de M. Tarnier, nous avons fait construire le modèle suivant, dont la simplicité est la principale qualité et que toute personne pourra sans difficulté se procurer auprès d'un menuisier quelconque.

Cet appareil est représenté par les trois figures ci-jointes (Fig. X, XI, XII):

Il se compose d'une caisse en bois longue de 65 centimètres, large de 36 centimètres, haute de 50 centimètres (dimensions extérieures); l'épaisseur des parois étant d'environ 25 millimètres.

L'intérieur de la caisse est divisé en deux parties par une cloison horizontale incomplète (fig. XI, P) située à environ 15 centimètres de la paroi inférieure.

Dans l'étage inférieur, destiné à recevoir des boules d'eau chaude en grès, connues à Paris sous le nom de moines, sont pratiquées deux ouvertures, l'une latérale (fig. X, O), occupant toute la longueur de la paroi fermée par une porte à coulisse et pouvant à volonté se tirer dans les deux sens: c'est la voie d'introduction des boules. L'autre percée à une des extrémités de la boîte (fig. X et XI, T), obturée par une porte incomplete, c'est-à-dire moins grande que l'orifice qu'elle recouvre, de manière à permettre toujours le passage d'une certaine quantité d'air.

L'étage supérieur, disposé pour recevoir l'enfant, garni de coussins à cet effet, so'ouvre en haut par un couvercle vitré (fig. XI, V) dont la fermeture est aussi complète que possible, muni de boutons (fig. X et XI, bb) pour permettre de l'enlever facilement. Sur la paroi correspondante à l'entrée de l'air à l'étage inferieur, se trouve un orifice de sortie qu'on peut mettre soit sur la paroi latérale, soit sur la supérieure. A ce trou de sortie est fixé, si on veut, un tube muni à son intérieure d'une petite hélice très mobile et pouvant tourner sous l'influence d'un faible courant d'air (fig. X, H).

Dans l'ouverture qui fait communiquer les deux compartiments, on place une éponge imbibée d'eau simple pour humidifier l'air, et aussi un thermomètre destiné à marquer la température de l'appareil.

Les parois doivent avoir une épaisseur de 25 millimètres environ. Pour les rendre plus isolantes, on peut les tapisser à l'intérieur et à l'extérieur d'un feutre blanc ou simplement de toile blanche sous laquelle on glissera une légère couche de ouste. C'est déjà là un perfectionnement qui n'est pas indispensable, et auquel chacun à son gré peut en ajouter de nombreux autres. Le modèle avec lequel nous avons fait nos essais à la Maternité se compose d'une simple boîte en bois et sans revêtement aucun: nous avons, avec lui, obtenu une température suffisamment chaude et constante.

Le chauffage se fait au moyen de boules en grès, dont un modèle est représenté dans la figure XII: leur longueur est de 29 centim. et leur capacité d'un demi-litre. La couveuse peut en contenir cinq, mais quatre ordinairement suffisent pour maintenir la température nécessaire, c'est-à-dire variant entre 31 et 32°, la température extérieure de la chambre étant de 16 à 18°.

Pour chauffer la couveuse nous procédons de la façon suivante: on commence par placer trois boules remplies d'eau bouillante dans l'appareil; au bout d'une demi-heure elle a atteint le degré voulu, et on peut y placer l'enfant. Si à ce moment la température tend à s'élever au-dessus de 32°, on peut ouvrir légèrement le couvercle en verre pendant quelques instants.

Au bout de deux heures on placera une quatrième boule, et à partir de ce moment toutes les heures et demie ou deux heures il faut changer le contenu d'une des boules, celle qui est la moins chaude, et avoir soin d'y faire verser de l'eau bien bouillante. Si l'eau n'est que chaude et non bouillante, la chaleur fournie ne sera pas suffisante, et malgré le renouvellement de moines on ne pourra empêcher la température de l'appareil de s'abaisser.

Avec quatre boules, et en en faisant renouveler une toutes les deux heures, nous avons, avec le modèle que nous possédons à la Maternité et qui est un peu plus large que celui indiqué précédemment, obtenu une température oscillant entre 31 et 33°, le thermomètre marquant à l'extérieur 16 à 18°.

Si la température menaçait de devenir trop haute et dépasser 33°, ce qui arrive rarement, on peut ouvrir légèrement le couvercle supérieur. Avec cet appareil, d'ailleurs, et en ayant soin de procéder comme il vient d'être indiqué, il n'y a pas de danger d'atteindre un degré trop élevé de chaleur et pouvant nuire à l'enfant; nous n'avons pas vu ce degré dépasser 36 et, maintenus seulement pendant quelques instants, ces 36° ne peuvent exercer aucune influence fâcheuse sur le nouveau-né placé dans l'appareil.

L'air pénétrant par la petite trappe, décrite plus haut, s'échauffe au contact des boules et, devenant ainsi plus léger, monte dans l'étage supérieur, s'imprégnant de vapeur d'eau au contact de l'éponge qu'on aura soin de conserver humide, vient ensuite entourer l'enfant, dont il balaye pour ainsi dire toute la surface dans sa marche et s'échappe par l'orifice de sortie placé à l'extrémité opposée, imprimant à l'hélice un mouvement de rotation qui est la preuve palpable de l'existence de ce courant d'air indispensable au bon fonctionnement de l'appareil.

Le changement des boules doit autant que possible coïncide avec la sortie de l'enfant hors de la couveuse, sortie qui aura pour effet de refroidir l'appareil. On évitera presque complètement le refroidissement en refermant le couvercle aussitôt après qu'on a enlevé l'enfant.

La couveuse doit être placée à l'abri de tout courant d'air, sur deux chaises, ou une petite table basse, en ayant soin de la mettre bien d'aplomb, sans quoi l'hélice du ventilateur ne tourne pas ou difficilement.

Les dimensions que nous avons données plus haut sont celles à suivre si on désire avoir une couveuse pour un seul enfant. Si on voulait un appareil pour deux enfants, il suffirait, en conservant les autres dimensions, d'augmenter la largeur, et de la porter au lieu de 36, à 45 ou 50 centimètres.

Des boules en grès, quelle que soit leur forme, peuvent être employées pour le chauffage; nous avons chauffé notre modèle avec des bouteilles en grès ordinaire se trouvant à la Maternité; les résultats ont été à peu près les mêmes. Si ces boules ou bouteilles présentent des dimensions autres que les moines que nous avons employés, il suffirait de modifier légèrement la dimension de la couveuse pour que l'étage inférieur puisse les recevoir facilement [4].

 


Return to Auvard Contents Page
Return to the Classics Page
Created 3/2/1999 / Last modified 3/2/1999
Copyright © 1999 Neonatology on the Web / webmaster@neonatology.org